Synchrovision records Synchrovision - artists Synchrovision - discography Synchrovision - about us Synchrovision - press releases Synchrovision - dates Synchrovision - gallery Synchrovision - links Synchrovision records merchandising
Synchrovivion records - home Synchrovivion records - contact
>Le Nouvel Observateur-jan 98
>Tribune de Genève-13 Janvier 98
>Illustré Magazine-July 9th 2003
>Hebdo Magazine-20th 1997
>Forecast Janv-1997
>Le matin-July 2000 Montreux jazz
>Hebdo Magazine-June 26th 2003
>Warrior G.R.I.O.T. (Inthugligent Ablum cd)
>dj GOO&the Sound TravellersFeat:Brian jackson@AMR
>Lower East side -GOO de Genève à New York
>PARTY NEWS-GOO_Shades/soul
>TALKING BLUES NY mag-DJ Spooky-Goo
>PITCHFORK NY media-Goo/Dubmopetry-Spooky's
>TRIBUNE de Genève-Goo/Deeper shade of Soul
>LE FIGARO-Bashung vs Mobile in Motion
VIBRATION-MOBILE IN MOTION
>Carl craig /Onsumothasheeat-Compil
>BRAD YOST-NY/Goo - Elements
>LA BATIE festival de Genève-Synchrofiles 0.1
> AMG N.Y. Elements
>POP MATTERS NY-Erik truffaz revisited/Goo rmx
>LA CôTE-Synchrofiles 1.0
>INK magazine N.Y./Goo-Elements
>TRIBUNE de genève-Synchrofiles 1.0
>KOCH /Canada-Goo-Fractal Abstraction
>AMG EXPERT REVIEW N.Y-Goo
>All MUSIC GUIDE EXPERT REVIEW - N.Y
>URB magazine L.A-Goo.- Zig Zag Zen
>CMJ New Music Report-Goo/Zig Zag Zen
>LE NOUVEAU QUOTIDIEN-Goo-Zig Zag Zen

VIBRATION-Mobile in Motion

Mobile in Motion

Sous ce nom,deux musiciens suisses redonnent du souffle
à l'electro-jazz qui se souvient encore du groupe helvetique silent majority?
sans doute pas grand monde.et pourtant chacun de ses membres a su
évoluer,selon ses affinités et au gré des modes,avec pour la plupart
une certaine reussite.
Patrick duvoisin l'ingenieur du son s'en est allé du coté de londres ou il sévit sous le pseudo de rollercone.lebassiste marcello giuliani et le rappeur Nya participent au groupe d'Eric truffaz.le pianiste Pierre audetat sévit toujours sous le pseudo de Stade au sein du label de dj Goo,le maitre des platines,qui a créé sa propre maison de disques Synchrovision sur laquelle il signe la creme des artistes"downtempo"romands.

le seul dont on était sans nouvelles était le batteur,christophe calpini.le jeune homme n'est pourtant pas resté inactif,mais rien jusque la coté
composition.c'est sa rencontre avec fred hachadourian qui donnera des
ailes au projet Mobile in motion.fred,qui jouait de la guitare dans
des formations funk,se plonge alors dans le bidouillage électronique,muni de quelques machines et de son Atari.

Pour un premier album,c'est un coup de maitre.ce qui démarque radicalement Mobile in motion des autres projets estampillés nu-jazz,c'est
justement son éloignement des créneaux en vigueur.
"On n'écoute pas beaucoup de musique électro a vrai dire,plutot du classique,du jazz bien sur et pas mal de musiques de film.j'adore ennio morricone,mais si je devais citer une influence en musique électronique,je dirais björk.
"La voix de fred se pose en retrait,comme un filet,a la maniere d'un vieux crooner.on pense a chet baker que le duo apprécie.les atmospheres bénéficient d'un soin tout particulier,les ambiances cinématographiques ou orientales se frottent à des beats hip hop ou jungle,des sons mysterieux se melent aux sonorités acoustiques,des violons par-ci,une contrebasse par-la,avec cette voix,au loin,qui sussure des mots a l'oreille.

Les compositions épousent des formes diverses,faisant s'accoupler jazz et électronique dans un savant dosage,s'inspirant et se nourrissant des improvisations de l'un et du son synthetique de l'autre,et donnant naissance a un monde imaginaire,une sorte de jazz lunaire.un ovni à écouter
d'urgence,conseillé vivement a ceux qui ne supportent plus les
mièvreries de la vague nu-jazz ou les enièmes compilation lounge.-
- cliff bally -


[home] [contact] [artists] [discography] [about us] [PRESS RELEASES] [dates] [gallery] [news] [links]

Synchrovision records
infos@synchrovisionrec.com